PARTAGER


La Fondation Orange a dévoilé la composition du jury du prix Orange du Livre en Afrique. Ce prix va récompenser un roman écrit en langue française par un écrivain africain et publié entre le 1er janvier 2017 et le 30 octobre 2018 par une maison d’édition basée sur le continent. Orange informe dans un communiqué de presse que l’Ivoirienne Véronique Tadjo va présider le jury qui sera composé d’écrivains, de critiques littéraires, de journalistes ainsi que de personnalités reconnues dans le monde littéraire. Entre autres membres du jury, le Sénégalais Mohamed Mbougar Sarr, les journalistes français Yvan Amar et Valérie Marin La Meslée ou encore l’auteur congolais Wilfried N’Sondé. Le prix qui sera décerné dans une capitale africaine entre avril et fin mai 2019 est doté d’un prix de 10 mille euros. «Le lauréat recevra une dotation de 10 mille euros et bénéficiera d’une campagne de promotion de son ouvrage», informe Orange qui précise que cinq comités de lecture basés dans 5 pays sont chargés de la lecture de l’ensemble des ouvrages et devront ensuite sélectionner 6 livres qui seront soumis au jury fin février. Au Sénégal, c’est l’Association des écrivains du Sénégal qui participera au choix des 6 livres finalistes. Au total, 59 titres sont en lice, proposés par 39 maisons d’édition basées dans 16 pays dont le Sénégal. Les six auteurs finalistes seront invités en mars au salon Livre de Paris sur le Pavillon des lettres d’Afrique et pourront présenter leur livre, souligne le communiqué.

mamewoury@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here