PARTAGER

Une série de matchs attend les hommes de Jürgen Klopp dans les semaines à venir. Ce qui pourrait forcer l’entraîneur des Reds à changer ses plans.

La victoire 3-0 de Liverpool face à Leicester à Anfield a débuté une série de neuf matchs que Liverpool doit disputer en l’espace de 27 jours. Mais le champion d’Angleterre est confronté à une crise de blessures : Virgil van Dijk et Joe Gomez sont susceptibles de passer la majorité de la saison hors des terrains, tandis que Trent Alexander-Arnold risque également de rater la majorité de cette série de matchs. De plus, Mohamed Salah est la dernière star de Liverpool à avoir été testée positive au coronavirus. Ces absents donnent à Klopp des options limitées. Et probablement le technicien en est conscient.
Rhys Williams, Neco Williams, Nathaniel Phillips, Curtis Jones et Takumi Minamino font partie des joueurs en réserve, alors qu’il semble de plus en plus probable que le club cherchera à se renforcer lors du prochain mercato hivernal.
Les prochains matchs de la Ligue des champions (dont celui de demain contre Atlanta) sont une occasion idéale de reposer Andy Robertson. Plus précisément, il est aussi temps de trouver un peu de repos à Sadio Mané.
Klopp et son équipe ont surmonté un lot de blessures cette saison, mais perdre Mané ou Salah à moyen et long terme serait un coup dévastateur pour les chances de conserver le titre. La balle est entre les mains de Klopp à qui revient la décision…

Le coup de gueule de Klopp
Justement concernant ce calendrier infernal, le technicien allemand a encore poussé un coup de gueule après la victoire des siens contre Leicester dans le cadre de la 9e journée de Premier League.
Klopp s’en est pris aux diffuseurs concernant l’horaire des matchs. Plus que le résultat de la rencontre contre Leicester, la nouvelle blessure de Naby Keïta a eu le don de mettre l’Allemand dans tous ses états. Selon Klopp, à ce rythme, les équipes anglaises courent à la catastrophe.

«A ce rythme, je ne suis pas sûr que nous puissions terminer la saison avec 11 joueurs»
«Ce n’est pas seulement nous à Liverpool, ce sont les joueurs d’Angleterre, les joueurs qui joueront l’Euro l’été prochain. Sky et BT doivent se parler, car si nous continuons à jouer les mercredis et samedis à 12h 30, je ne suis pas sûr que nous puissions terminer la saison avec onze joueurs», a-t-il lâché. Avant de poursuivre : «Mais je sais que vous vous en fichez. C’est vraiment difficile pour les joueurs. Le reste est simplement une décision prise sur un bureau. Cela ne me semble pas compliqué. Les gens nous disent de faire tourner. Avec qui ? Nous avons des joueurs offensifs à faire tourner, oui, mais pas les autres. Arrêtez de parler et commencez à prendre des décisions !» Le message est passé.
wdiallo@lequotidien.sn
(Avec africatopsports)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here