PARTAGER

Auteur du but-Ko (le troisième) contre City, Sadio Mané aura encore étalé tout son volume de jeu en étant présent offensivement et défensivement.

«Point faible : trop fort.» Ce running-gag des réseaux sociaux lui va si bien. Tellement que face à Manchester City, difficile de trouver à redire sur la prestation de Sadio Mané. Offensivement, ce fut parfait ou presque, puis­que le Sénégalais terminait d’achever la bête blessée au retour des vestiaires (51e).
Mané raille à nouveau Pep :
«J’ai encore plongé pour marquer»
Mais à y voir ses replis défensifs sur le côté gauche, on se dit surtout qu’il a élevé son niveau d’implication à la hauteur du rendez-vous. Les prises à deux sur Bernardo Silva ne furent pas toujours efficaces, mais elles ont eu le mérite d’éviter le sous-nombre défensif, objectif assumé de Pep Guardiola dès qu’il entre dans un stade.
Parfait pour Mané, le buteur, le dribbleur, le défenseur, l’homme à tout faire des Reds et qui aura été présent lors de ce grand rendez-vous entre les deux meilleures équipes de la Premier League.
Il faut rappeler qu’il y a eu un avant-match avant ce choc. En effet, les propos tenus, le week-end dernier, par Pep Guardiola contre Sadio Mané, ont suscité une vive polémique en direction du duel au sommet de ce dimanche, ayant opposé Liverpool à Manchester City. Inutile de mentionner que la réponse du berger à la bergère n’a pas tardé, puis­que l’international sénégalais a porté l’estocade finale au club rival, en marquant le 3e but sur un plongeon magistralement exécuté. Quelle ironie du sort !
«Mané peut être un joueur incroyable, mais parfois il a tendance à plonger», avait lâché Guardiola en guise de tacle au Sénégalais. Auteur du 3e but sur un plongeon extraordinaire, Mané, interrogé à la fin du match, a vite fait de répondre à Guardiola. «Oui je suis un plongeur et j’ai encore plongé pour marquer», a chambré l’emblématique N°10 de Liverpool.

Nouveau record de prestige pour Mané
Il a battu un nouveau record de prestige en inscrivant le troisième but. En effet, Sadio Mané a inscrit 16 buts en Premier League à domicile en 2019, soit au moins trois de plus que tout autre joueur. Il reste ainsi très prolifique devant ses supporters.
En tout cas pour ce match, le spectacle fut au rendez-vous de ce choc. Les coéquipiers de Virgil Van Dijk n’ont toujours pas perdu en Premier League. Près de 30 ans après le dernier titre, ce match sonne cependant comme le début des hostilités. Il va falloir tenir, se battre presque, pour éviter le fiasco de l’an dernier, théâtre du retour de Man City au classement après une succession de mauvais résultats. Rendez-vous dans 8 mois.
hdiandy@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here