PARTAGER

Au moment de vendre Coutinho au Barça, Liverpool a réussi à négocier une clause interdisant aux Blaugranas d’acheter un autre joueur leur appartenant jusqu’en 2020.

Dans le cas contraire, le champion d’Espagne en titre devra verser à Liverpool 100 millions d’euros en plus du montant du transfert.
Ces dernières années Liverpool est un peu devenu au Barça ce que Southampton est à Liverpool : une sorte de centre de formation. Le club catalan a pris la fâcheuse habitude d’enrôler les meilleurs éléments des Reds et ce, au moment où ils sont en état de grâce. Après Luis Suarez en 2014, Philippe Coutinho est lui aussi venu garnir les rangs des champions d’Espagne.
Pour parer à tout autre éventuel coup de massue, les dirigeants de Liverpool ont donc pris le soin d’insérer une clause pour le moins spéciale au moment de laisser filer leur joyau brésilien.
En signant, en effet, au Barça, l’hiver dernier, Coutinho est devenu le troisième joueur le plus cher de l’histoire du football derrière Neymar et Kylian Mbappé. Les Reds ont fait une belle plus-value sur un joueur acheté quinze fois moins cher. Le Brésilien a coûté près de 150 millions d’euros.

100 millions d’euros à verser à Liverpool si…
Selon les informations de Sky Sport et Espn, recueillis par afriquesports.com, au-delà de cette somme faramineuse, c’est surtout le coup de maître réussi par Michael Edwards qui est mis en évidence. Le directeur sportif des scousers a réussi à négocier une clause interdisant aux Blaugranas d’acheter un autre joueur appartenant à son club jusqu’en 2020. Dans le cas contraire, le champion d’Espagne en titre devra verser à Liverpool 100 millions d’euros en plus du montant du transfert. Autrement dit, si le Barça voulait par exemple Mohamed Salah ou Sadio Mané et que Liverpool fixe son prix à 200 millions, les Catalans devront en augmenter 100 autres pour conclure l’affaire. Malin non ?
La Cadena SER avait révélé l’information en premier mais le site espagnol avait juste fait état d’une interdiction de transfert sans pour autant rentrer dans les détails. Vous l’aurez compris à moins de faire sauter la banque et carrément dans ce cas-ci, le Barça n’a aucune chance de recruter un joueur majeur de Liverpool avant 2021. Si donc le Sénégalais Sadio Mané et l’Egyptien Mohamed Salah doivent changer d’air d’ici là, ce ne sera probablement pas du côté de la Catalogne.
hdiandy@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here