PARTAGER

Ils étaient tous les trois à 248 buts au total avant la 34e journée. Salah a porté l’addition à 250 en s’offrant un doublé mercredi contre Brighton. Suffisant pour mettre aux anges leur coach, Jurgen Klopp.

Salah, Mané et Firmino ont marqué ensemble un total de 250 buts pour les Reds sous Jurgen Klopp. Une prouesse saluée par le coach des Reds qui estime que le trio, au-delà des objectifs, veut juste bien performer, se faire plaisir.

«250 buts, c’est exceptionnel. Imaginez où je serais si ces garçons ne jouaient pas pour moi»
Klopp reconnaît l’importance que le trident Mané-Firmino-Salah a joué par rapport à sa carrière à Liverpool.
«250 buts ! Ces gosses sont vraiment exceptionnels. Imaginez où je serais si ces garçons ne jouaient pas pour moi ! Wow ! Super !», a-t-il salué au micro de Liverpoolfc.com.
L’accolade fait à l’Egyptien à la fin du match de mercredi est donc tout un symbole, tout le fruit de ces 250 buts. Et comme le dit le technicien allemand, «il est difficile d’imaginer où le club serait sans ses prolifiques attaquants. C’est fou !».
A noter que parmi le trio, un joueur fait mieux. C’est Mohamed Salah qui a trouvé la faille à 94 reprises. Le Pharaon est suivi par Sadio Mané avec 79 buts et Firmino qui compte 77 buts.

«Terminer la saison avec force et encore plus de buts»
«Nous sommes donc heureux d‘avoir l’attaque la plus prolifique au monde dans notre équipe, et nous avons hâte qu’ils terminent la saison en force avec encore plus de buts», a souhaité Klopp. Qui est revenu sur la victoire face à Brighton (3-1).
«En fin de compte, vous ne pouvez marquer des buts que si vous réussissez bien et ils l’ont fait ; donc c’était vraiment bien. Les buts que nous avons marqués c’est tout à fait mérité. Parce que nous avons beaucoup bougé, avec un jeu en mouvement et beaucoup d’opportunités. Nous aurions pu marquer plus, c’est vrai, mais c’est l’essentiel est fait.»

Alexander-Arnold : «Battre le record de 100 points de City et marquer l’histoire»
Cette victoire 3-1 de mercredi à Brighton a porté les champions d’Angleterre à 92 points. Du coup, les Reds ont besoin de 9 points de plus pour battre d’une longueur le record de 100 points de City.
Pour Trent Alexander-Arnold, après l’obtention du titre, l’objectif principal de l’équipe est clair : franchir la barrière des 100 points et devenir «une équipe historique». Il ajoute que Liverpool a les moyens d’aller jusqu’au bout pour prendre les 12 points des 4 matchs restants.
«Après avoir remporté la Premier League, je pense que c’est la principale mission que nous visons c’est de battre le record de 100 points de City et marquer l’histoire. On veut qu’on se souvienne de nous comme une équipe historique dans cette Premier League et s’assurer que cette saison soit celle que les gens n’oublieront jamais.»
Le meilleur latéral droit du monde de poursuivre : «Je pense que la meilleure façon de terminer en beauté c’est d’établir ce record de points que les gens auront du mal à atteindre à l’avenir. Et c’est donc quelque chose que nous voulons faire.» La bande à Sadio Mané aura l’occasion de réduire ce gap ce samedi contre Burnley (14h Gmt).
Notons que Manchester City a atteint la barre des 100 points à la fin de la saison 2017/18.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here