PARTAGER

Sadio Mané n’est visiblement pas du genre à rester longtemps à ruminer une déception. 48h après être passé à côté du Ballon d’Or pour lequel beaucoup le voyaient lauréat, l’attaquant sénégalais a porté son équipe dans le derby de la Mersey. Une manière de passer à autre chose…

Sans aucun doute l’homme du match de la confrontation Liverpool-Everton, mercredi à Anfield (5-2) en Premier League. Très en jambes, Mané offre l’ouverture du score à Origi avant de récidiver par une passe cachée pour Xerdan Shaqiri.
Si les Toffees reviennent entre temps dans le match, les Reds vont enfoncer le clou par un second but de Origi. Puis Sadio Mané revient à la charge et conclut une contre-attaque qu’il a lui-même initiée.
En seconde mi-temps, Liver­pool ajoute un cinquième but pour parachever son festival (5-2).
Après sa performance XXL dans le dans le derby de la Mersey, Sadio Mané s’est prononcé sur le Ballon d’Or France Football remporté par Messi. D’après l’attaquant des Reds, il ne faut pas baisser les bras mais continuer d’avancer. «Le Ballon d’Or est derrière moi ; je me concentre sur mon équipe et le travail continue….», a confié le Lion à L’Equipe. Mané semble plutôt déterminé à progresser et atteindre le sommet.

La déception de Gana Guèye et Kouyaté
Idrissa Gana Guèye est revenu sur les résultats du Ballon d’Or 2019. En zone mixte, à l’issue de la victoire du Paris Saint-Germain contre le Fc Nantes (2-0), le milieu de terrain sénégalais a regretté la quatrième place de Sadio Mané. «Il méritait largement d’être au moins sur le podium, vu ce qu’il a fait. Pour moi, il méritait le Ballon d’Or. Il se retrouve quatrième, c’est dommage et je suis triste pour lui. C’est une fierté pour tout le Sénégal. Avec ce qu’il a fait la saison dernière, il méritait amplement cette première place», avoue Gana Guèye.
Son coéquipier en Equipe nationale, Cheikhou Kouyaté, est du même avis. Dans les colonnes de Mirror, il n’a pas manqué de faire part de son incompréhension. Pour lui, il ne fait aucun doute, Mané aurait dû remporter le prestigieux trophée. «Pour moi, ce Ballon d’Or est pour Sadio Mané, cela ne fait aucun doute. Si Sadio était un Brésilien ou un Européen, il n’y aurait pas eu de débat. C’est lui qui aurait mérité ce prix, c’est ce que les gens ressentent en regardant le football. Il suffit de revenir en arrière et de regarder ce qu’il a fait pour le club et son pays, vous verrez à tous les postes que personne n’a été meilleur que lui», a-t-il indiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here