PARTAGER

En direction des Législatives, le mouvement Entente cordiale pour la réélection du Macky (Encore) entend battre campagne à partir des réalisations du chef de l’Etat. Et dans ce sens, son leader Sidy Abdou Sy dit «Baba» va s’appuyer sur son livre intitulé Macky puissance 3, dans lequel il a couché les projets concrétisés et d’autres en cours de réalisation qu’il a exposés le week-end dernier lors d’un panel. «Ce livre pourra être un support pour les responsables de l’Apr et ses alliés pour mieux se renseigner sur les réalisations du chef de l’Etat. Nous voulons les partager avec eux afin de les armer pour la campagne électorale. Si le Président a choisi le Premier ministre comme de tête de liste de Benno bokk yaakaar, c’est sans doute pour défendre son bilan qui, heureusement, est reluisant. La banlieue a bénéficié d’ouvrages pour faire face aux inondations, de la Cou­verture maladie universelle ou encore des bourses de sécurité familiale», a dit M. Sy, en présence de Victorine Ndèye, de Pape Sagna Mbaye, entre autres.
Ce livre, selon son auteur, tente également de retracer les gestions des différents Prési­dents qui se sont succédé à la tête du pays. «C’est le sens du titre Macky puissance 3. Et je me suis dit que le Président Macky Sall s’est inspiré de ses prédécesseurs, mais en s’adossant sur sa propre force. Le chef de l’Etat a très vite compris qu’il n’aurait pas d’état de grâce», a-t-il expliqué.
Pour Victorine Ndèye, «ce livre participe à la vulgarisation des réalisations du chef de l’Etat, particulièrement des projets du Pse». «Aujourd’hui, au bout de trois ans, il est bon de voir qu’est-ce qui a été réalisé et de permettre aux populations de mieux apprécier ce qui a été fait», a-t-elle dit. Pape Sagna Mbaye a lui aussi magnifié la publication du livre de Baba Sy et le travail du chef de l’Etat. Candidat sur la liste départementale de Pikine, le Progres­siste a par ailleurs invité les futurs députés à «uniquement se consacrer aux problèmes des populations». «Il nous faut un nouveau type de député. Il faut avoir l’humilité de se former pour maîtriser la pratique parlementaire», a conclu le prédécesseur de Abdoulaye Thimbo à la mairie de Pikine.
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here