PARTAGER

L’entraîneur Abatalib Fall a livré les clefs aux joueurs du Sénégal pour franchir l’obstacle béninois afin de se retrouver dans le dernier carré de la Can. Parlant de la manière avec laquelle le Sénégal devrait s’y prendre, l’ancien coach de Niary Tally demande aux Lions de disputer cette rencontre «avec beaucoup de lucidité et beaucoup d’engagement face à une équipe béninoise qui sera présente avec un impact physique certain».
«Il faudra gagner tous les duels, défensifs comme offensifs, pour ne pas donner l’occasion à l’adversaire d’avoir la maîtrise de la rencontre.» Selon, lui le Sénégal devrait chercher à avoir l‘ascendant sur le Bénin et le meilleur moyen d’y parvenir «c’est de mener très tôt au score».
L’adversaire du Sénégal constitue l’invité surprise à ce niveau de la compétition où il se retrouve pour la première fois à la table des 8 meilleures équipe d’Afrique. Les Béninois ayant créé la surprise en sortant le Maroc, un des favoris de la Can. C’est la raison pour laquelle Abatalib Fall invite les Lions à ne pas sous-estimer cette équipe béninoise, même si la bande à Sadio Mané a les armes en main pour se qualifier. «On ne peut pas craindre le Bénin. Mais c’est une équipe à respecter. Ils sont en train de faire une bonne Can. C’est une équipe qui n’a pas perdu et qui était dans un groupe relevé», rappelle le technicien qui a encore dans un coin de sa tête le match réussi par ces Béninois face au Cameroun, champion d’Afrique en titre et aussi devant le Ghana. Consi­dérant que c’est une équipe dont «la force réside dans le collectif», le technicien décèle cependant des faiblesses en défense.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here