PARTAGER

La présidente de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) et son équipe, qui ont examiné 23 enquêtes dans leurs  deux rapports d’activités de 2017 et 2018, ont  transmis cinq (5) dossiers au procureur de la République renseigne les Echos de ce 29 février 2020. Mais avant cela, le président de la République a reçu vedredi 28 février 2020 Seynabou Ndiaye Diakhaté pour avoir la primeur des rapports d’activité de l’Ofnac des années 2017 et 2018.

La publication de ces rapports ne devrait pas tarder. En effet, la loi numéro 2012-30 du 28 décembre 2012 dispose que : « L’Ofnac établit chaque année un rapport d’activités qui comporte notamment les propositions de mesures tendant à prévenir les actes de fraude ou de corruption. Ce rapport est remis au président de la République. Il est rendu public par tous moyens appropriés ».

l’Ofnac a pour objectif de promouvoir la probité dans la gestion des affaires publiques. Sa principale mission est d’analyser et de mettre à la disposition des autorités judiciaires chargées des poursuites les informations relatives à la détection et à la répression des faits de corruption, de fraude et de pratiques assimilées commis par toute personne exerçant une fonction publique ou privée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here