PARTAGER

A l’image de Mamadou Diop Decroix et son parti, Abdourah­mane Diouf recommande à l’opposition une liste unique. Faute de quoi, avertit le porte-parole de Rewmi, Benno bokk yaakaar sera le grand gagnant des Législatives.

Mamadou Diop Decroix n’est pas le seul leader de parti à plaider pour une liste unique de l’opposition aux prochaines élections législatives. Le porte-parole de Rewmi, Abdourahmane Diouf, qui présidait mercredi une réunion de la section locale du parti de Idrissa Seck, souhaite aussi la même stratégie. «La principale chose qu’il faut retenir, c’est que les militants de Rufisque voudraient voir une liste unique de l’opposition et je soutiens cette proposition», a-t-il affirmé au sortir de la rencontre. «Si l’opposition n’est pas unie, va à l’élection avec trois, quatre ou cinq listes, la coalition Benno bokk yaakaar sortira vainqueur des élections. Si nous ne nous organisons pas pour avoir une liste unique de l’opposition, nous n’aurons aucune chance pour remporter ces élections», a-t-il averti. Le rewmiste d’ajouter : «Si on fait une lecture politique objective de la situation, on se rend compte qu’on a un camp du pouvoir qui, malgré ses difficultés, reste quand même soudé et va présenter une liste unique. Et nous devons, nous aussi, réussir exactement la même chose.» Il préconise, pour ce faire, une «liste unique qui ne serait pas hiérarchisée».
M. Diouf trouve, par ailleurs, «inopportune» l’augmentation du nombre de députés à 165 qui ne répond pas «aux priorités des Sénégalais». Les militants de Rewmi de Rufisque, quant à eux, l’ont  exhorté, en tant que leur leader local, à plus de présence sur le terrain en perspective des joutes électorales qui s’annoncent.
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here