PARTAGER

Les députés du groupe Liberté et démocratie et les non-inscrits appellent le Peuple à manifester devant les grilles de l’Assemblée nationale, lors de l’examen du projet de loi sur le parrainage. «C’est un combat citoyen. On ne peut changer les règles du jeu à dix mois des élections. Le Peuple a le droit d’assister aux plénières. C’est pourquoi Wade l’avait laissé se rendre à l’Assemblée nationale le 23 juin 2011», a soutenu hier, lors d’une conférence de presse, le président du groupe parlementaire de l’opposition, Me Madické Niang. «C’est un projet anticonstitutionnel qui remet en cause les principes démocratiques. Le parrainage ne vise qu’à éliminer de potentiels adversaires du chef de l’Etat. Il faut que le Peuple démontre que sa majorité est plus forte que celle de Macky Sall», a ajouté Aïda Mbodj, coordonnatrice des députés non-inscrits.
Mme Mbodj d’ajouter : «Les députés de la majorité n’ont pas voulu de l’application de la loi sur le parrainage après 2019 suite à une proposition par leurs collègues de l’opposition.» Madické Niang, qui a réitéré leurs «bonnes dispositions» à dialoguer, a rappelé que «l’opposition a toujours fixé ses conditions, c’est-à-dire le retrait du projet de loi».
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here