PARTAGER

Mamour Diallo a tenu son meeting de rentrée politique. Mais l’odeur de bonbonne asphy­xiante a failli gâcher la fête. Le camp du leader du mouvement Dolli Macky accuse les hommes de son rival, Mous­tapha Diop. Le Pm qui présidait le meeting appelle à l’unité.

Ce meeting de l’Apr dans la capitale du Ndiambour était très attendu. Mamadou Mamour Diallo effectuait hier, en effet, sa rentrée politique sous la présidence du Premier ministre Ma­ham­mad Boun Abdallah Dionne. Et ce, dans une ambiance de fortes rivalités avec le ministre-maire de Louga, Moustapha Diop, qui était pourtant présent, tout comme les responsables apéristes locaux et leurs alliés dans Benno bokk yaakaar. Et le maître-mot de cette manifestation qui se tenait à quelques mois des Législatives était «l’unité». Mais l’acuité de l’adversité entre le camp du directeur des Domaines et celui de Moustapha Diop était telle qu’il y a eu un invité-surprise qui a failli tout gâcher : l’odeur de bonbonne de gaz. Et ce n’est pas pour plaire aux hommes du président du mouvement Dolli Macky qui indexent des proches du maire accusés de vouloir «saboter» le meeting de Mamour Diallo. Et le père de l’Apr dans le département de Louga, le député Mbéry Sylla, n’a pu contenir sa colère. «Ce qui nous reste à faire au niveau de l’Apr Louga, c’est de nous unir parce que déjà nous sommes unis avec le Bby. Mais il faut que Moustapha Diop se range», souligne-t-il. Le président du Conseil départemental a également déploré «l’attitude» des militants de Moustapha Diop. «C’est inacceptable que dans la tribune où le Premier ministre est assis, qu’on sente du gaz. Il (Moustapha Diop) avait dit que le meeting n’aura pas lieu. Et je lui avais rétorqué qu’il aura lieu. Nous avons invité tout le département et tout le monde est sorti. L’arrivée de Mamadou Mamour Diallo ne fait que du bien à l’Apr Louga parce que la mobilisation que j’ai vue aujourd’hui et le travail qu’il est en train de faire sont un plus pour élargir l’électorat de Macky Sall», a dit Mbéry Sylla. Sur ce, il se dit convaincu que l’Apr et ses alliés vont gagner «très largement» les élections à venir «comme nous l’avons d’ailleurs toujours fait ici à Louga».

Dionne aux Apéristes : «Notre seul adversaire, c’est l’opposition»
A son tour, le Premier ministre est revenu largement sur la nécessité d’une «cohésion sans faille» au sein de la famille politique de Macky Sall, le «seul gage d’une victoire indiscutable à Louga». Mahammad Boun Abdallah Dionne attire l’attention de ses camarades lougatois  sur le fait que leur «seul et unique adversaire», c’est l’opposition. Avant d’ajouter : «L’op­position n’a pas de bilan ni de perspective. Ceux-là qui, seuls,  méritent d’être démystifiés par­ce que se trompant lourdement, pensant devoir passer tout leur temps à s’en prendre aux honnêtes citoyens à travers le net.» Le Premier ministre leur rappelle que le président de la Répu­blique, «par deux fois, a fait le tour du Sénégal pour s’enquérir des préoccupations des Séné­galais, une démarche qui lui a valu le mérite de pouvoir produire aujourd’hui le Plan Séné­gal émergent pour apporter des réponses ponctuelles aux problèmes de ses administrés». Même s’il reste convaincu du «bilan positif de Macky Sall à la tête du pays», M. Dionne a cepen­dant demandé aux responsables apéristes du Ndiambour de «redoubler d’efforts, d’autant que la victoire n’est jamais trop belle». Le Pm a félicité Mamour Diallo pour avoir «engrangé des voix pour l’Apr», Moustapha Diop et Mbéry Sylla pour leur «engagement sans faille» aux côtés de Macky Sall, Aminata Mbengue Ndiaye, la «mère» de Bby à Louga. Au directeur des Domaines, il dira : «Louga a déjà pris les devants avec une telle rencontre. Vous êtes venu pour augmenter, accroître, élargir et donner des chances de victoire au président de la République. Une mobilisation exceptionnelle, vous avez déjà gagné Louga.»

Le leader du mouvement Dolli Macky : «Je tends la main à mon ami et frère Moustapha Diop»

Face aux autorités de l’Etat, locales, religieuses et coutumières, Mamadou Mamour Diallo dit : «Nous tendons la main aux autorités de l’Apr de la commune et du département de Louga pour unir nos forces en vue d’une majorité forte autour du président de la République. A notre ami et frère, le ministre délégué, le maire de Louga, Moustapha Diop.» A l’endroit du Premier ministre et de sa délégation, le directeur des Domaines dira : «Je suis prêt avec mes militants à travailler, main dans la main, avec toutes les autorités politiques de Louga comme nous l’a suggéré le président de la République Macky Sall. C’est une mission et nous allons y travailler d’arrache-pied. Les querelles ne nous donneront jamais la victoire.»

nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here