PARTAGER
Toussaint Manga, Sg Ujtl.

L’Union des jeunesses travaillistes libérales (Ujtl), à travers un communiqué, souligne qu’au regard de la défaite enregistrée par le candidat de la Cedeao, Abdoulaye Bathily, pour briguer la présidence de la Commision de l’Union africaine, cette dernière «vient d’administrer à Macky Sall une gifle retentissante qui restera dans la mémoire de tous les Africains et celle des démocrates du monde». Toussaint Manga et ses camarades relèvent que «Macky Sall espérait pouvoir contrôler l’Union africaine en y plaçant son copain, marxiste repenti, comme lui, Abdoulaye Bathily». Mais selon ces jeunes du Pds, «c’était oublier que les Etats ont de la mémoire». Ainsi, ils établisssent un parallèle avec la situation nationale. «Autant le petit autocrate du Sénégal étouffe son Peuple, jette imperturbablement en prison ses adversaires politiques de l’opposition, prépare une mascarade électorale par la manipulation du fichier électoral, autant la Communauté internationale lui manifeste sa défiance. A l’international, il perd tous ses procès contre ses adversaires de l’opposition et voilà que tous ses pairs, comme un seul homme, lui désignent du doigt la porte. On doute fort que l’homme inintelligent, c’est connu, et obstiné même dans l’absurde, en tire une leçon salutaire», conclut l’Ujtl.

bdavid@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here