PARTAGER

Les nuits vont être longues et l’espoir ténu. Les thiantacounes, qui sortent de 10 jours de procès, espèrent des lendemains meilleurs. Après 7 ans de détention. Lundi, le juge aura remis de l’ordre dans ses notes avant de prendre sa décision. Tout ça pèse. C’est le temps des regrets. Hier, les thiantacounes ont été rongés par ce sentiment au moment de prononcer leurs derniers mots. Et les mots ont manqué à certains, qui vont se réfugier dans les prières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here