PARTAGER

Une révolution est en train de se faire au Sénégal et personne n’y prête attention. Les dirigeants des deux plus grandes confréries musulmanes de ce pays ont décidé de s’entendre et de déterminer de manière consensuelle les dates des cérémonies religieuses comme la Tabaski ou la Korité. Si beaucoup de croyants diront Alhamdoulillah, on peut être sûr qu’il y aura des esprits chagrins pour s’en plaindre. Plus moyen de jouer sur les différences entre confréries pour retarder son Ramadan ou en accélérer la fin. Et on risque de ne plus avoir des Tabaski qui se tiennent pendant 3 ou 4 jours, avec jours fériés à la clé. Dommage pour ceux qui aiment les fêtes à rallonge, le Sénégal est sur la voie de la normalité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here