PARTAGER

Voilà six mois que le combat Bom­bardier-Eumeu Sène est ficelé. Mais le promoteur Assane Ndiaye tarde à choisir une date officielle. Après avoir an­noncé le 4 avril prochain, il a encore différé la tenue de ladite affiche. Une dé­amarche qui irrite le camp de Mbour qui exige la tenue du combat avant le Ramadan.

Une fois que la date du 4 avril prochain n’est plus possible pour tenir le combat Bom­bardier-Eumeu Sène, le camp de Mbour opte pour que ce combat se déroule bien avant le Rama­dan.
«Nous souhaitons disputer ce combat avant le début du Ramadan prévu vers fin mai. Ce sera vers le 26 mai qu’on commencera à jeûner. Assane Ndiaye a promis qu’on se mettra autour d’une table après le combat du 12 mars prochain (Zarco-Modou Anta) pour convenir d’une date pour disputer ce combat. En tout cas, nous voulons ce combat avant le  Ramadan», a insisté Pape Dia, joint par téléphone.
Pour rappel, Assane Ndiaye avait annoncé la date de l’Indépendance pour tenir le combat. Avant de se dédire et de choisir cette même date pour le duel Siteu-Zoss sans pour autant avertir l’écurie de Mbour, «Bombardier était frus­tré lorsqu’il a appris qu’il ne pourrait pas lutter le 4 avril prochain».

Une deuxième année blanche pour Bombardier, ce serait catastrophique !
Du coup, le report de ce combat à une autre date implique la mise en place d’un nouveau plan de préparation. «Bom­bardier avait déjà intégré l’idée de livrer ce combat le 4 avril prochain. Il était fin prêt à descendre dans l’arène à cette date pour faire face à Eumeu Sène», souligne Pape Dia qui redoute que ce combat soit reporté pour la saison prochaine. «Une deu­xième année blanche pour Bom­bar­dier, ce serait catastrophique», peste le frère du «Roi des arènes» qui souligne que «le promoteur est tenu d’organiser le combat Bombardier-Eumeu Sè­ne avant la fin de cette saison».
Après une année blanche précédée d’un combat remporté face à Modou Lô qui lui a permis de conserver sa couronne de «Roi des Arènes», Bombardier fait face à Eumeu Sène qui reste le dernier bourreau de Balla Gaye 2.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here