PARTAGER

«Porté disparu», Pape Thialiss Faye est revenu en force en s’offrant deux grosses affiches : Boy Niang 2-Tapha Tine et Sa Thiès-Garga Mbossé. Dernier à se manifester après «Gaston productions» et Gfm, le patron de «Leewtoo productions» a été par contre le premier à poser des actes concrets, en organisant ce dimanche la présentation de Tapha Tine et Boy Niang 2 devant les caméras de la Rts.

Gaston Mbengue a été le premier à ouvrir le bal avec l’annonce de deux affiches : Balla Gaye 2-Gris et Eumeu-Bombardier. Venu en «sauveur», le «Don King» de l’arène avait annoncé une cérémonie de signatures pour les quatre Vip, mais les amateurs attendent toujours. Par la suite, le Groupe Futurs médias (Gfm) lui a emboîté le pas en annonçant l’affiche Reug Reug-Gouye Gui et un éventuel autre choc devant opposer Sa Thiès à Garga Mbossé.
Dernier à entrer dans la danse, «Leewtoo productions» a frappé fort. D’abord en décrochant l’affiche Boy Niang 2-Tapha Tine. Pape Thialiss Faye ne s’en est pas arrêté là pour avoir arraché des griffes de Gfm le combat Sa Thiès-Garga Mbossé. Les deux lutteurs, de Guédiawaye et des Parcelles Assainies, devant être présentés cette semaine avant de recevoir leur avance.
Une manière pour Thialiss Faye de lancer un avertissement à «Gaston productions» et au groupe de Youssou Ndour qui semblent traîner les pieds, sûrement barrés par la surenchère sur les cachets devenue à la mode dans ce contexte de pandémie. Ce qui explique d’ailleurs le désistement de Gouye Gui qui réclame 45 millions pour affronter Reug Reug, loin des 25 millions proposés par Gfm.

La proximité de «Leewtoo productions» avec Boy Niang 2, Tapha Tine, Sa Thiès…

Mais il faut dire que Pape Thialiss Faye est en terrain connu pour avoir su exploiter sa proximité avec certains lutteurs, comme Boy Niang 2, Tapha Tine et Sa Thiès. Ces trois lutteurs ont, en effet, été engagés lors de sa première sortie dans l’arène, au cours de la saison 2017-2018. Le frère de Balla Gaye 2 était opposé à Boy Niang 2 tandis que Tapha Tine s’était frotté à Yékini Jr. La boucle ayant été bouclée par l’affiche-royale Bombardier-Eumeu Sène. On connaît la suite, avec la couronne de Roi des arènes qui a migré de Mbour à Pikine.

La Rts revient dans l’arène
Suffisant pour mettre en exergue les ambitions de Pape Thialiss Faye pour la saison prochaine après deux ans de «confinement». D’ailleurs «Leewtoo productions», qui sera accompagnée de la Rts (voir par ailleurs), va encore faire très mal avec l’annonce d’un tournoi de 9 combats. Gaston et Gfm sont avertis !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here