PARTAGER

Dans la cadre de la lutte contre la criminalité, la police a effectué plusieurs patrouilles à travers la capitale et sa banlieue durant le mois d’avril 2019. Par conséquent, 14 bandes d’individus dangereux ont été démantelées et 47 malfaiteurs sériés. D’après un communiqué du Bureau des relations publiques de la police, ces actions majeures ont permis l’interpellation de «280 individus pour infractions aux stupéfiants». En détail, 2 personnes ont été arrêtées pour trafic de drogue dure. Elles avaient par-devers elles du haschich avec 8 parts d’héroïne et 8 pierres de cocaïne.
Pour le reste, 206 individus dont 3 étrangers ont été interpellés pour usage de chanvre indien. Dans ce groupe, 71 ont été arrêtés pour trafic dont 11 étrangers. Dans ce dernier lot, une personne est arrêtée pour culture de l’herbe qui tue. Par ailleurs, au cours de ce dernier mois, la police a constaté 455 accidents dont 229 matériels, 216 corporels et 10 mortels. De plus, 11 mille 090 pièces afférentes à la conduite de véhicule ont été saisies. 685 véhicules ont été mis en fourrière ainsi que 1 543 engins deux roues et 5 calèches.
Finalement, 3 698 personnes ont été interpellées pour diverses infractions dont 38 étrangers. «1 050 parmi ces interpellés ont été déférés au Parquet dont 1 026 nationaux et 24 étrangers», détaille la police
bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here