PARTAGER

Les Industries chimiques du Sénégal (Ics) casquent 150 millions de francs Cfa pour participer à la lutte contre l’expansion rapide du Covid-19. En détail, les 100 millions sont destinés au Fonds de riposte et de solidarité pour atténuer l’impact du Covid-19 mis en place par le Président Macky Sall et les 50 millions de francs Cfa pour appuyer les populations environnantes de sa zone d’implantation. Il s’agit notamment de produits sanitaires destinés à toutes les structures de santé du département de Tivaouane. «Nous sommes en guerre mondiale pour ne pas dire nationale. Et comme l’Etat a besoin de moyens, nous faisons notre devoir d’entreprise citoyenne en répondant présent à l’appel du président de la République Macky Sall», ont expliqué les Ics qui rappellent au cours de la remise officielle hier des produits sanitaires, composés de masques, de gels hydro-alcooliques, de gants, de thermo-flashs… aux autorités sanitaires du département de Tivaouane. «Le texte qui régit le fonctionnement du secteur de l’industrie extractive stipule que nous devons apporter notre aide aux populations», disent-elles. Et de rassurer : «Nous serons aux côtés des populations locales de notre zone d’implantation et de Mbao où la direction générale des Ics se trouve pour ensemble lutter contre la pandémie. Notre aide ne s’arrêtera pas là, nous serons constamment aux côtés de ces populations dans cette épreuve parce que c’est aussi notre épreuve. Nous les aiderons.» Pour leur part, les autorités sanitaires du département de Tivaouane ont vivement remercié les Ics qui viennent ainsi, avec l’aide médicale, équiper tous les personnels de santé du département pour faire face à la pandémie. Aussi ont-elles exprimé toutes leur satisfaction de recevoir ce don qui va soulager le personnel de santé du département qui était stressé depuis le début de la propagation de la pandémie au niveau de la région, faute d’équipements pour faire face.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here