PARTAGER

Au-dessus de leurs chevaux, quelques éléments de la gendarmerie sillonnent le sable fin de la plage de Bceao. Dans cet espace où pullulent des milliers de personnes en période de canicule, c’est le désert. Les vagues léchant la berge de l’Atlantique diffusent une atmosphère calme et plate. Le décor épouse les habits de la lutte contre le Covid-19 : des cabanes vides, des nageurs inexistants et des pratiquants d’activités sportives presque introuvables. Pas de football.
Un regard jeté à perte de vue permet juste d’admirer le jalon des hommes en tenue. Seules les courses individuelles sont autorisées par les gendarmes. Porter un masque est une condition pour arpenter la dure épreuve du sable fin. Ceux qui ne respectent pas ce geste barrière se voient enjoints de rebrousser chemin. Ces actes témoignent de la profondeur de la contamination du Covid-19 à Yoff qui est dans une zone rouge. Pour les autorités, la bataille de Yoff sera très importante pour gagner la guerre contre le coronavirus dans le district Dakar Ouest.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here