PARTAGER

Le ministre japonais des Affaires étrangères a promis, à l’issue de sa visite au Sénégal, que son pays va continuer à appuyer le Sénégal dans la lutte contre le Covid-19. Toshimitsu Motegi souhaite aussi promouvoir davantage la coopération bilatérale entre les deux pays.

Le ministre japonais des Affaires étrangères était l’hôte du Sénégal du samedi au lundi dernier. Toshimitsu Motegi, qui a rencontré son homologue sénégalais des Affaires étrangères, a souhaité promouvoir davantage la coopération bilatérale. Outre les efforts pour atteindre la Couverture sanitaire universelle (Csu) en Afrique, «le Japon continuera à soutenir la lutte contre le Covid-19 du Sénégal comme un modèle de la promotion de la Csu», a déclaré M. Motegi dans un communiqué de presse. La même source informe que le pays nippon travaillera avec le Sénégal dans le domaine de l’agriculture et de la pêche pour améliorer l’autosuffisance alimentaire, une des priorités du gouvernement sénégalais.
Exprimant sa gratitude pour le large éventail de soutiens du Japon, Aïssata Tall espère promouvoir davantage le commerce et l’investissement ainsi que les échanges entre les Peuples des deux pays.
La ministre sénégalaise des Affaires étrangères a demandé un soutien pour l’obtention des vaccins Covid-19 et la résolution des problèmes de dette des pays en développement.
Les deux ministres qui ont discuté un large éventail de questions, y compris des actions concernant la situation internationale, vont travailler en étroite collaboration dans divers domaines, comme la promotion des affaires ainsi que le processus de la Ticad.
La visite de M. Motegi est un prétexte pour renforcer davantage les relations entre le Japon et le Sénégal. Pour M. Motegi, le Sénégal est un modèle en matière de promotion de la Csu. Par conséquent, son pays «continuera à soutenir le renforcement des systèmes médicaux et sanitaires du Sénégal».
En vue de maintenir et de renforcer les relations de coopération multiformes, il affirme que le Japon renforcera encore son partenariat stratégique avec le Sénégal «qui est un pays démocratique, stable» et avec qui son pays se félicite d’avoir célébré l’année dernière le 60e anniversaire de l’établissement de relations diplomatiques entre les deux pays. Reçu aussi par le Président Sall, le ministre Motegi a expliqué la vision d’un «Indo-pacifique libre et ouvert» plaidée par le Japon. Initiative saluée par Macky Sall. Le président de la République a exprimé sa profonde gratitude pour la coopération du Japon à l’amélioration de la sécurité alimentaire du Sénégal ainsi qu’à la contribution de la formation professionnelle. Les deux parties ont convenu de coopérer pour améliorer la connectivité et l’infrastructure de haute qualité dans le cadre de cette vision, mais aussi de coopérer en vue de la Ticad 8 prévue en Tunisie en 2022. Les questions liées à la Corée du Nord, y compris celle des enlèvements de citoyens japonais par cette dernière, ont été au menu des échanges.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here