PARTAGER

L’ex-directeur de l’Onfp a offert un lot de masques au journal Le Quotidien. C’est une manière pour lui de participer à la lutte contre la progression de la maladie. «Vous de la presse, vous devez être protégés au même titre que les acteurs de la santé. C’est pourquoi j’ai pensé à faire ce geste symbolique. C’est l’expression de ma solidarité à l’endroit des acteurs des médias que vous êtes, dans ce contexte de pandémie», explique M. Sanoussi Diakité, qui s’est rendu hier dans les locaux du Quotidien. Il s’agit des masques barrières de qualité industrielle, que lui-même a mis en place pour leur confection conformément à la norme Afnor. Il rappelle que ces masques-barrières respectent l’ensemble des procédés, remplissent une fonction de couverture étanche. «C’est-à-dire que l’inspiration et l’expiration se font à travers ce masque, sans fuite d’air», explique M. Diakité.
Il faut rappeler que M. Diakité avant lancé une grande offensive contre le Coronavirus par une confection en masse de masques normés par les tailleurs locaux avant leur distribution aux populations. Ce qu’il continue de faire comme le montre son geste d’hier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here