PARTAGER

Déployer tous les moyens pour que les points de microfinance ne soient pas des lieux de propagation du Covid-19, telle est l’ambition de l’Association professionnelle des systèmes financiers décentralisés (Apsfd). La structure dirigée par Amadou Boudia Guèye a, pour ce faire, reçu samedi un important don du ministère de la Microfinance et de l’économie sociale et solidaire. «Les institutions de microfinance sont des lieux d’opération, de rencontre entre personnel et clients. Nous tournons autour de 3 300 millions clients qui sont servis autour de 950 points de service et qui nécessitent une prise en charge correcte», a souligné M. Guèye à la réception du lot au ministère. «Dès aujourd’hui, nous allons commencer à faire la distribution. Un dispositif a été mis en place pour pouvoir rallier les zones les plus reculées et déjà aider les institutions de petite taille qui n’ont pas beaucoup de moyens», a fait savoir le président. Il a aussi indiqué que la campagne de distribution va commencer par Diourbel, Fatick, Kaolack, Tambacounda et Kédougou. «Nous souhaitons que l’ensemble des mesures qui sont prises soient scrupuleusement respectées au niveau de nos points pour que les mesures édictées puissent rompre la chaîne de transmission de la maladie», a dit le président de l’Apsfd.
«Le secteur que je dirige, en partenariat avec l’Association des professionnels des services financiers, a mis en place un schéma basé sur les institutions qui sont sous notre tutelle puisque le secteur concentre une très grande activité humaine», a relevé lors de la rencontre Zahra Iyane Thiam. «Cette situation appelle à un changement de comportement plus affirmé de la part de chacun de nous», a rappelé le ministre de la Microfinance, de l’économie sociale et solidaire. Dans ce combat, le ministère a mis 10 mille unités de gels antiseptiques, 500 masques de protection, des pulvérisateurs et des affiches à la disposition de l’Apsfd qui va en assurer la distribution à travers le territoire national.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here