PARTAGER

La 22e Conférence internationale sur le Sida a lieu toute cette semaine à Amsterdam, aux Pays-Bas. Quelque 15 000 personnes participent : des politiciens, des militants, des scientifiques venus du monde entier, pour faire le point dans la lutte contre l’épidémie. Des stars aussi, qui mettent leur célébrité au service de la lutte contre le Vih

C’est une Charlize Theron survoltée, qui arrive sur scène pour animer un débat avec de jeunes militants. L’actrice sud-africaine est une habituée des conférences sur le Sida. C’était en revanche une première pour le prince Harry, qui a lui aussi souhaité dialoguer avec la jeunesse. «La jeune génération, c’est plus de la moitié de la planète qui a moins de 30 ans, constate le petit frère du prince héritier au trône d’Angleterre. Nous devons mettre le pouvoir entre leurs mains. C’est de là que la solution viendra, puisque c’est de là que viennent la passion et l’engagement.» Plus âgé – il en convient -, Sir Elton John est venu avec un autre discours : lutter contre l’épidémie qui progresse en Europe de l’Est. Mais le chanteur britannique n’est pas dupe, il sait que les célébrités ne résoudront pas le problème toutes seules. «Il ne faut pas des célébrités comme moi, il faut des putains de politiciens, lance-t-il. Ce sont eux qui ont le pouvoir d’arrêter cette maladie. On pourrait la battre beaucoup plus rapidement ! On n’aurait pas à se réunir comme ça tous les deux ans à répéter encore et toujours la même chose.»
Le chanteur entend en tout cas participer à la bataille et n’est pas venu les mains vides. Sa fondation s’engage à financer des programmes de prévention en Russie notamment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here