PARTAGER

Combattre un ennemi dont la force de frappe ainsi que le lieu de frappe sont méconnus n’est pas une chose aisée. Pour autant, les Forces de l’ordre Sénégalaises ne cessent d’enregistrer des avancées significatives dans la lutte contre le terrorisme. C’est ainsi qu’informe le journal Libération qu’un présumé membre de Daesh a été arrêté. Mamadou Camara a été mis en accusation par le Doyen des juges d’instruction pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste affiliée à l’État islamique et renvoyé devant la Chambre criminelle.

Le jeune homme âgé de 21 ans et natif de Vélingara aurait passé aux aveux devant les enquêteurs de la police, après avoir affirmé à ces derniers qu’il avait tout inventé. Une première version que le procureur de la République et le Doyen des juges ne croient pas du tout ! « Ils sont sûrs que le mis en cause est un terroriste recruté par Daesh et envoyé au Sénégal ».

Selon le journal Libération, l’Etat islamique aurait proposé la somme d’un milliard Cfa à Mamadou Camara en cas de réussite de la mission. Qui est de fournir des informations sur le dispositif sécuritaire au Sénégal. Cette prime devait être versée à sa famille en cas de décès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here