PARTAGER

Dans le cadre de la lutte contre le trafic de drogue, les autorités administratives de la région de Fatick ont procédé hier, en collaboration avec les services de défense et de sécurité, à l’incinération de 459,62 kg de chanvre indien d’une valeur estimée à 36 millions 769 mille 600 francs Cfa.  Ainsi, on note une importante baisse de 903,38 kg soit 65,98% en valeur relative par rapport aux 1363 kg qui avaient été saisis et incinérés en 2015. Le gouverneur adjoint en charge des Affaires administratives, qui présidait cette cérémonie, ex­plique cette baisse par l’engagement et la volonté des services de défense et de sécurité de contrecarrer à tout prix les manœuvres criminelles des trafiquants de drogue. Revenant sur les stratégies, qui ont été mises en œuvre par les autorités, Magatte Diouck renseignera qu’à la suite du plan d’action régional élaboré par M. le gouverneur, les contrôles systématiques au niveau de la frontière et au niveau des points stratégiques de la région ont été particulièrement déterminants pour décourager ces délinquants.
Par ailleurs, M. Diouck a une fois de plus lancé un appel en direction des populations pour une meilleure collaboration avec les Forces de défense et de sécurité dans cette croisade contre ce fléau.
Il faut noter qu’en plus du chanvre indien, des lots de médicaments saisis par les gabelous et dont la valeur est estimée à 1 million 486 mille 100 francs, ont été  également incinérés.

dndong@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here