PARTAGER

La lutte contre les accidents routiers interpelle la société Afrique pesage Sénégal. Cette entreprise de droit sénégalais et chargée par l’Etat du Sénégal du contrôle de charge, compte mi­nimiser les risques d’accident des poids lourds. A ce titre, la structure «travaille sans relâche à remplir avec engagement, la mission qui lui est confiée en vue de protéger les routes et de minimiser les risques d’accident des poids lourds», s’engage-t-on dans un communiqué parvenu hier au journal Le Quotidien.
Pour réduire les accidents, «la société a réussi à construire, équiper et exploiter, 18 stations de contrôle à travers tout le territoire sénégalais. Sur l’ensemble d ces points de contrôle, des systèmes de pesage performants et certifiés sont utilisés pour détecter toute surcharge ou dépassement de gabarit», se félicite l’entreprise. Au Sénégal, la route est un grand tueur. D’après des chiffres révélés en décembre dernier par la Direc­tion des transports, le pays a connu 500 morts en 2016 à cause de ce phénomène fâcheux. D’autant que, selon l’Orga­ni­sation mondiale de la santé, 90% des familles de décédés et 80% des familles de survivants d’accidents, connaissent une dégradation importante de leur qualité de vie.
C’est la raison pour laquelle Afrique pesage Sénégal renseigne que ses «systèmes, en plus de leur homologation par l’Or­ga­nisation internationale de la métrologie légale, sont contrôlés et poinçonnés tous les 6 mois par la division de la métrologie du ministère du Commerce, du secteur informel, de la consommation, de la promotion des produits locaux et des Pme». «Ces contrôles dont le dernier remonte au 11 février 2017 sont effectués en présence d’une commission constituée par les responsables techniques d’Afri­que pesage Sénégal, les responsables techniques de la Direction des routes et les responsables des syndicats de transporteurs», conclut le communiqué.
bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here