PARTAGER

Dans sa lutte contre la vente des médicaments contrefaits, l’Ordre des pharmaciens du Sénégal peut compter sur un soutien de taille. Il s’agit de celui du Khalife général des Tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour. Ce dernier, qui recevait, vendredi dernier, une délégation de l’Ordre des pharmaciens du Sénégal, demande à ces derniers d’aller jusqu’au bout de leur combat. «Il faut traquer les fraudeurs», dit-il. Et même, ajoute le marabout, «s’il faut porter plainte contre le président de la République et le procureur si ces derniers tentent de protéger les fraudeurs, il faut le faire». Le khalife insiste : «Il faut que vous portiez plainte contre les fraudeurs de médicaments, si cette affaire est avérée. Cela afin qu’ils puissent être sanctionnés une fois l’affaire portée devant les juridictions. N’hésitez pas à porter plainte contre le procureur si le dossier est étouffé. Si le procureur dit que l’auteur est un protégé ou un parent du chef de l’Etat, traduisez en justice le président de la République Macky Sall. Le chef de l’Etat est un citoyen. Il dirige, mais le pouvoir ne lui appartient pas. Il doit être au service des populations et veiller à l’intérêt général.» Aux pharmaciens, le religieux de demander de ne pas vendre des produits périmés aux populations mais de les garder soigneusement. «Il faut veiller à la santé des populations. Il ne faudrait pas que vous soyez guidés par l’appât du gain ou par la cupidité. C’est dangereux et Allah ne recommande pas cela. Ceux qui le font vont répondre devant Lui.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here