PARTAGER

Evoluant dans le giron des Modou Lô et Gris Bordeaux, Baye Mandione est aujourd’hui dépassé par ces lutteurs qui sont dans la classe Vip. La défaite de trop subie contre Less 2 n’est pas pour arranger les choses pour le sociétaire de Thiaroye Geum Sa Bopp qui s’enfonce…

Baye Mandione a perdu du terrain. Le revers subi face à Less 2 est «la défaite de trop» pour le lutteur de Thiaroye qui du coup rate l’occasion de rebondir.
Il faut dire que Baye Mandione avait entretenu l’illusion d’avoir relancé une carrière en étant déclaré vainqueur de ce duel par l’arbitre. Contestant le verdit du combat, le camp de Less 2 avait introduit  un recours sur la table du Cng qui a fini par trancher en faveur de leur poulain. Du coup Baye Mandione se fait retirer sa victoire enregistrant un énième déboire qui vient davantage l’enfoncer, le projeter au fond du trou.
La carrière de Baye Mandione a surtout commencé à flancher après cette série de défaites qu’il a connues face à des lutteurs comme Papa Sow et Boy Niang 2. Le lutteur semblait trouver l’éclaircie en venant à bout à Kaolack de Bruce Lee de Fass qui cherchait à travers ce combat, à se frayer un chemin qui mène vers les sommets.
Revenu à Kaolack pour confirmer ce renouveau, Baye Mandione déçoit une nouvelle fois ses supporters. Avec cette fougue incontrôlée, le lutteur de Thiaroye se fait malmener par le doyen Balla Bèye 2 dit Baboye qui fait parler son expérience. D’ailleurs ce combat, organisé le 16 avril 2016, fut le dernier que Baboye disputait de sa carrière avant de prendre sa retraite.

Contre Baboye, le combat qu’il ne fallait pas perdre
Battu avec la manière par ce vieux routier, le lutteur de Thiaroye rate l’occasion de se remettre à l’endroit. «Baye Mandione ne devait en aucune manière perdre le combat contre Baboye. C’est un combat qu’il devait remporter pour relancer une carrière. Cette défaite contre un vieux briscard comme Baboye, qui de surcroit livrait ce combat à deux mois de sa retraite, n’avait fait que le projeter davantage dans le trou», analyse, Boy Kaïré, ancien lutteur de Soumbédioune.
Maintenant qu’il n’est plus à portée des Modou Lô, Gris Bordeaux et autres qui l’avaient battu dans un passé récent, Baye Mandione continuera de servir d’escalier aux lutteurs qui chercheraient à se frayer un chemin qui mène vers les sommets de l’arène. «Baye Mandione ne peut plus se mesurer à des lutteurs qui sont au sommet de leur art. C’est un lutteur qui est dépassé de loin par les Modou Lô et Gris Bordeaux contre qui il s’était mesuré. Ces derniers disposent de cachets beaucoup plus consistants que le sien», fait remarquer Boy Kaïré. L’invitant à cravacher dur pour se remettre en selle en profitant des huit ans de carrière qui lui reste dans l’arène, notre interlocuteur estime que Baye Mandione servira de tremplin aux jeunes lutteurs ou sera obligé de s’expliquer avec des adversaires proches de la retraite.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here