PARTAGER

Les férus de lutte avec frappe auront droit ce dimanche, au stade Léopold Senghor, au choc entre Gouye Gui et Siteu. Organisé par Pape Abdou Fall, ce duel aura forcément son impact dans la bataille de positionnement au sein de l’arène.

Le combat entre Gouye Gui et Siteu aura lieu ce dimanche au stade Léopold Sédar Senghor. Une affiche tant attendue par les amateurs et qui aura forcément un impact dans la bataille de positionnement dans l’arène. Gouye Gui a connu un parcours marqué par une série de défaites. Cette mauvaise série est partie du tournoi de la Tnt où il n’a décroché qu’une seule victoire face à Zoss contre deux revers face à Tapha Tine et Ama Baldé. Alors qu’on s’attendait le voir se rattacher face à Boy Niang 2, il s’enfonce davantage.
Pour son retour, il semble avoir retrouvé sa forme physique de ses débuts, après un séjour aux Etats-Unis. D’ailleurs, durant toute sa préparation, Gouye Gui soutient être revenu pour reprendre sa place dans l’arène.
De son côté, le phénomène de Lansar a l’occasion de se hisser au niveau des lutteurs d’un autre calibre. Recalé par Sa Thiès alors qu’il cherchait à franchir un autre palier, Siteu devra se montrer plus entreprenant pour ne pas être devancé par les autres espoirs de l’arène. Voilà l’enjeu de l’affiche de demain, organisée par Pape Abdou Fall.
Avec sa cote de popularité, Siteu est capable de déplacer des montagnes. Contre Zarco, il avait fait preuve d’une certaine maturité sur le plan technique pour surprendre son adversaire. Une stratégie qu’il pourrait adopter afin de venir à bout de Gouye Gui, très porté vers le «simpi». Une technique qui consiste à soulever l’adversaire avant de le projeter par terre.
Techniquement limité, comme le soulignent bon nombre de techniciens, le lutteur de Guédiawaye a fini de convaincre qu’il pouvait se tailler une carrière de lutteur au niveau de son entourage.
Le leader de l’école de lutte Mor Fadam compte 21 combats pour 15 victoires et 6 défaites. De son côté, Siteu totalise 11 victoires et 3 défaites en 14 combats.

Sanctions financières du Cng : Une réunion des lutteurs attendue aujourd’hui à Pikine

L’Association des lutteurs en activité, dirigée par Khadim Gadiaga, tient aujourd’hui à Pikine une Assemblée générale pour réfléchir sur un plan d’actions afin de pousser le Cng à revoir à la baisse les sanctions financières infligées aux lutteurs, informe une source proche de la structure. La rencontre qui est prévue à partir de 15 heures concerne tous les lutteurs en activité, même ceux-là qui disputent les «petits combats». «Nous n’excluons pas de faire une marche contre ces coupes excessives sur l’argent des lutteurs. Il faut que cela cesse», demande la structure. Et la source de préciser que «tous les ténors prendront part à l’Assemblée générale».
ambodji@lequotidien.sn

ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here