PARTAGER

Les amateurs auront droit ce dimanche, à Demba Diop, à un remake du combat Modou Lô-Lac 2. Une clarification qui ne manquera pas d’étincelles entre un Lac 2 qui veut se départir de l’étiquette d’attentiste qu’on lui colle et un Modou Lô considéré comme un offensif en quête d’une stratégie gagnante.

Le capitaine de l’Equipe nationale de taekwondo, Balla Dièye, entre dans l’univers de la lutte. Livrant les clefs du combat de dimanche prochain organisé par Pape Abdou Fall, le double champion du monde estime qu‘un combat rapproché arrangerait Modou Lô, à l’inverse de Lac 2 qui devrait opter pour un combat à distance.
«Modou Lô doit réduire la distance le séparant de Lac 2. Il doit jouer sur sa vitesse et sa rapidité d’exécution. Il doit entrer dans la garde de Lac 2 en optant pour un combat rapproché pour essayer de le déséquilibrer. En fait, il ne doit pas laisser Lac 2 réfléchir», recommande celui qui avait accompagné dans sa préparation Siteu lors de son dernier combat victorieux face à Zoss.
Quid de Lac 2 ? Selon notre analyste, «Lac 2 a l’avantage de la rallonge. C’est un lutteur très défensif, mais qui peut se révéler dangereux quand il se sert bien de sa rallonge», souligne Balla Dièye. «Mais rentrer dans la garde pour atteindre son vis-à-vis sera une des équations du combat à laquelle Modou Lô fera face.» Si la bagarre s’invite dans le combat, «Modou Lô pourrait être en danger», soutient Balla Dièye. Qui ajoute cependant que «Modou tire souvent son épingle du jeu» grâce à ses variations d’attaque.
Notre interlocuteur de souligner que les deux lutteurs «sont au point sur le plan technique». Et que leur combat de dimanche «sera bien différent de leur première opposition dans la mesure où ils ont emmagasiné une somme d’expériences dans leur manière de mieux appréhender leurs combats en ayant une approche beaucoup plus professionnelle».
En tout cas, selon l’ancienne gloire Boy Kaïré, «les deux lutteurs ne vont pas se faire de cadeaux. Et pour cause, Modou Lô et Lac 2 se sont bien préparés et ils se connaissent pour s’être déjà croisés (en 2011). Il est vrai que les contextes ne sont pas les mêmes, mais sachez que vous aurez un combat intense», prédit le père de Diène Kaïré.
D’ailleurs, ce dernier rejoint Balla Dièye : «Modou Lô devrait miser sur un combat rapproché du fait de sa taille moyenne.» Sur le plan de la bagarre, l’ancien pensionnaire de Soumbédioune pense que les deux protagonistes partent à chances égales. «Chacun des deux lutteurs dispose d’atouts sur le plan de la bagarre.» Mais, tient-il à souligner, «face à un lutteur défensif comme Lac 2, Modou Lô devrait se montrer prudent en n’attaquant pas son vis-à-vis à l’aveuglette». La bataille des stratégies est lancée !
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here