PARTAGER

Le Collectif des promoteurs de lutte s’est réuni le temps d’harmoniser sa position par rapport à la nouvelle batterie de mesures prises par le Cng pour régenter la lutte avec frappe (voir Sunu Lamb d’hier). Après avoir confirmé avoir reçu une circulaire en ce sens venant de l’instance en charge de la lutte, Pape Abdou Fall et Cie renseignent qu’ils se rendront ce lundi au Cng pour discuter de la question avec le président Alioune Sarr.
«Après avoir discuté du contenu de la lettre circulaire, nous avons décidé de déléguer des membres choisis qui vont rencontrer le Cng pour lui faire part de notre position par rapport à cette nouvelle règlementation», s’est contenté de dire Moustapha Kandji, désigné porte-parole du collectif. Qui ajoute : «Après notre rencontre avec le Cng, nous reviendrons vers la presse pour vous dire notre position.»
Sur les absences à cette rencontre d’hier de certaines «grosses pointures», comme Luc Nicolaï entre autres, le patron de Kandji Production sert un discours «diplomatique». «Si on se bat pour une cause, on n’a rien à craindre. On aurait aimé que tout le monde soit présent. Ce qui nous intéresse c’est de se battre pour le meilleur de la lutte.»
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here