PARTAGER

L’annulation du combat Balla Gaye 2-Gris Bordeaux aura des conséquences certaines pour les deux lutteurs qui pourraient se retrouver sans adversaire.

Considéré comme l’une des grandes affiches pour la saison prochaine, le combat Balla Gaye 2-Gris Bordeaux n’aura finalement pas lieu. A l’origine, un différend entre le promoteur Gaston Mbengue et le 3e Tigre de Fass pour une histoire de cachet.
Du coup, ça se complique pour le fils de Double Less et le Fassois qui pourraient se retrouver sans adversaire. Les potentiels étant tous engagés par d’autres promoteurs. Et au niveau des ténors, seul Lac 2 est en salle d’attente.
Une situation qui pourrait profiter à Gris Bordeaux si l’on sait qu’il est impossible que les deux fils de Guédiawaye (Lac et Balla) s’affrontent. Une possibilité qui agrée le président de l’Asso­ciation des amateurs.
«Si Gris Bordeaux veut ce combat, je ne vois pas ce qui pourrait l’empêcher d’en découdre avec Lac 2», a confié Doudou Diagne Diécko qui, pour expliquer l’impossible affiche Balla-Lac 2, s’en est pris aux concepts «100% Guédiawaye, 100% Pikine ou encore 100% Parcelles Assai­nies», véhiculés par les lutteurs desdites localités pour éviter de se mesurer. Selon lui, «cela constitue un manque à gagner» pour ces lutteurs qui ratent ainsi l’occasion de se valoriser.
Reste à trouver un promoteur pour ce combat, surtout dans ce contexte de pandémie rythmé par une crise sanitaire avec toutes ces polémiques sur les cachets. En témoigne le dernier bras de fer entre Gaston et Gris Bordeaux.

Balla Gaye 2, le grand perdant 
Quid de Balla Gaye 2 qui, à coup sûr, aura un problème d’adversaire ? Pour Omar Diagne «Omez», «Balla est dans l’expectative parce que ne disposant pas d‘adversaire avec qui se mesurer», soutient le président de Omez sport center qui a changé de nom pour devenir Golf sport center. A moins, dit-il, qu’il y ait une médiation pour sauver le combat.
«Omez» de souligner que «le grand perdant de cette situation n’est autre que Balla Gaye 2». Surtout que le fils de Double Less est «ferré» par Gaston Mbengue avec qui le lie un contrat. Ce qui l’empêche donc de lutter pour un autre promoteur.
La seule alternative qui s’offre à Balla et Gris s’ils ne parvenaient pas à décrocher un adversaire, c’est d’attendre les vainqueurs des prochaines affiches. Mais avec l’incertitude qui plane sur une saison 2020/2021 «infectée» par le Covid-19, on ne peut jurer de rien…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here