PARTAGER

Les amateurs de lutte savent à quoi s’en tenir. Les combats Modou Lô-Lac 2 et Ama Baldé-Papa Sow se tiendront finalement la saison prochaine après avoir connu un report imposé par un cas de force majeure relatif au drame de Demba Diop. C’est en tout cas la décision qui est ressortie hier de la rencontre tripartite entre le ministre des Sports, Matar Bâ, le président du Cng de lutte, Dr Alioune Sarr, et les deux promoteurs organisateurs des deux combats en l’occurrence Pape Abdou Fall et Assane Ndiaye.
Si Modou Lô-Lac 2 se tiendra le 29 octobre prochain après n’avoir pu se dérouler le 16 juillet dernier, celui mettant aux prises Ama Baldé à Papa Sow aura lieu finalement le 19 novembre prochain après avoir été au préalable fixé au 23 juillet dernier.
«Après concertation et discussion, il a été arrêté l’ouverture de la saison à venir au 1er octobre. Et que Pape Abdou Fall organisera le 29 octobre (Modou Lô-Lac 2) et Assane Ndiaye le 19 novembre (Ama Baldé-Papa Sow)», a soutenu le Dr Sarr non sans préciser que «ces deux dates sont irrévocables. Sauf en cas de force majeure. Ces dates ont été arrêtées de manière consensuelle. C‘est pour faciliter la tâche aux promoteurs que la décision a été prise d’ouvrir la saison le 1er octobre prochain avec l’aval du ministre des Sports. Avec le drame de Demba Diop, il fallait trouver une solution», indique le patron de la lutte sénégalaise.
A la question de savoir si le Cng aura le temps nécessaire avec cette ouverture rapprochée de la saison, surtout avec le renouvellement des licences, le Dr Alioune Sarr de dire que seule la volonté de préserver les intérêts des uns et des autres qui est de mise.
L’option de débuter la saison de lutte le 1er octobre implique l’espoir de voir ces deux grands combats se disputer à Demba Diop fermé suite au drame du 15 juillet dernier.
«A l’intérieur du Sénégal, les stades qui peuvent contenir 20 mille places n’existent pas. Espérons d’ici là que les enquêtes judiciaires seront terminées et qu’on pourra ouvrir Demba Diop.»
Organisateur du combat Modou Lo-Lac 2, Pape Abdou Fall dit être prêt pour tenir ce combat à la date indiquée. «Nous ne trouvons pas d’inconvénients à la proposition de l’autorité. Nous avons deux mois pour préparer Modou Lô-Lac de Guiers 2. On va s’y atteler», a t-il souligné.
Reste maintenant au Cng de discuter avec les managers des lutteurs impliqués dans ces deux grands combats pour les informer des nouvelles dispositions prises pour offrir ces duels aux amateurs de lutte.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here