PARTAGER

On joue toujours les prolongations du combat Balla Gaye 2-Modou Lô. Les deux lutteurs étaient face-à-face mardi soir à la Tfm. Au cours de cette rencontre, l’affaire Aziz Ndiaye est revenue sur le plateau. Membre du Cng de lutte, Thierno Kâ révèle l’avoir interpellé bien avant par rapport à sa présence dans l’enceinte.

L’affaire Aziz Ndiaye continue d’alimenter les commentaires d’après-combat. Le mentor de Balla Gaye 2 s’étant illustré de la plus maladroite des manières en s’offrant plusieurs casquettes lors du combat de son poulain contre Modou Lô, dimanche 13 janvier au stade Léopold Senghor. Pro­moteur, manager, «marabout» de Balla Gaye 2 et membre du Cng en même temps, le frère de Baye Ndiaye a été la «star» de cette affiche. Une attitude qui a choqué bon nombre d’amateurs et d’observateurs. Provoquant ainsi une grosse polémique au niveau des grand’ places.
Interpellé lors du dernier face-à-face entre Balla et Modou mardi soir, Thierno Kâ, vice-président du Cng, a révélé qu’il avait averti Aziz Ndiaye. «Avant le début du combat, Je l’ai appelé et je lui ai dit : Aziz tu peux faire tout ce que tu veux, mais je ne veux pas te voir dans l’enceinte. Il m’a répondu d’accord», explique M. Kâ.
Dans les faits et à la grande surprise de Thierno Kâ, Aziz Ndiaye n’a pas tenu parole. Au contraire, il est descendu dans l’enceinte auprès de Balla Gaye 2 où il jouait les marabouts, lui et son petit frère Baye Ndiaye. Reste à savoir quelle sera la réaction du Cng dans ce problème d’éthique et de conflit d’intérêts noté dans le comportement de Aziz Ndiaye.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here