PARTAGER

Demba Diop va abriter ce dimanche le combat Sa Thiès de l’écurie Double Less à Ness de Lansar. Mise en jeu par Gfm entertainment, cette confrontation revêt un intérêt pour les deux lutteurs qui chercheront à éviter le pire moment vécu en 2013.

Sa Thiès et Ness ne gardent pas un bon souvenir de 2013. C’est à cette année que remonte leur dernière défaite dans l’arène. Si Ness n’y était plus redescendu depuis ce revers face à Gouye Gui, à la même période, après 20 minutes de combat, Sa Thiès avait eu le temps de se rattraper, après cette unique défaite de sa carrière face à Malick Niang de Yoff, en mai 2013 ; d‘où l’enjeu de cette confrontation entre deux lutteurs aux ambitions diamétralement opposées. Si pour Sa Thiès l’envie sera de poursuivre sa marche victorieuse, il sera surtout question pour Ness de se remettre en selle afin de combler le vide qui le sépare des autres lutteurs au sommet. Lui qui avait réussi à prendre le dessus sur des lutteurs comme Papa Sow, Ama Baldé… «La Baleine de Lansar», comme on le surnomme, se trouve être un lutteur très fougueux qui aura intérêt à calmer ses ardeurs. Surtout face au jeune frère de l’ancien «Roi des arènes», Balla Gaye 2, dont les qualités techniques ne sont plus à démontrer. Considéré comme l’un des plus techniques de sa génération, même s’il a encore du mal à convaincre certains sceptiques qui lui décèlent quelques failles dans son approche, Sa Thiès sera un sérieux candidat pour Ness.

Le «vieux» face au jeune
Par le fait du hasard, le combat coïncide avec le jour de son anniversaire. Une source de motivation pour le jeune champion qui a déjà promis de souffler les bougies après sa victoire. Mais Ness ne l’entend pas de cette oreille et promet le contraire. «Pour le moment, les techniciens peuvent déclarer Sa Thiès favori. J’entends les gens dire que Sa Thiès est jeune et moi je suis vieux. L’heure de vérité sonnera, on saura qui est qui. Ceux qui disent que je suis vieux me connaissent mal. Je suis né en 1985. Sa Thiès et moi sommes de la même génération. Bref, tout cela n’est pas important. Seule la vérité du terrain est importante», a conclu le chef de file de l’écurie Lansar. Réputé très expérimenté pour avoir croisé des lutteurs comme Yékini Jr ou Elton, Ness a l’art de freiner l’envol de jeunes champions qui cherchent à se frayer un chemin vers la cour des grands. Ce n’est pas Ama Baldé qui dira le contraire. Après avoir enchaîné cinq victoires au début de sa carrière, le jeune lutteur de Pikine s’était cassé les dents face à Ness qui l’avait roué de coups avant de le battre.
Après sa défaite contre Malick Niang, Sa Thiès n’a de cesse d’enchaîner les victoires. Jordan, Lac Rose de Fass et tout dernièrement Siteu ont tous plié l’échine face à Sa Thiès. Disposant d’un palmarès élogieux où on retrouve plus d’une dizaine de combats, Sa Thiès dispose de plus de bagages techniques que son frère Balla Gaye 2, selon plusieurs spécialistes de la lutte.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here