PARTAGER

Sa Thiès fera face à Boy Niang 2, ce dimanche au stade Léopold Senghor. Selon plusieurs observateurs, se fondant sur l’explosivité du frère de Balla Gaye 2, on aura droit à un combat-éclair. Mais autant cette stratégie s’avère payante ; autant elle présente des risques. Analyses.

L’on tenterait de dire que Sa Thiès et Ama Baldé ont l’explosivité chevillée au corps. Ce sont en effet deux lutteurs qui n’aiment pas les combats à l’usure. Leur confrontation se terminant souvent par des chutes-éclair.
Vainqueur d’une manière expéditive de Papa Sow lors de sa dernière sortie, Ama Baldé partage cette stratégie gagnante avec Sa Thiès qui s’apprête à s’expliquer ce dimanche avec Boy Niang 2.

Rapidité d’exécution
La rapidité d’exécution et la précision dans l’attaque ont toujours permis au frère de Balla Gaye 2 de négocier favorablement ses combats. Ses victimes : Néko Rel, Jordan, Lac Rose, Siteu ont eu leur dose pour avoir subi l’explosivité du fils de Double Less qui n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires. Ce qui augure de la maîtrise technique et tactique du lutteur de Guédiawaye. D’où l’analyse de plusieurs observateurs qui estiment que le jeune lutteur de Guédiawaye ne va pas changer de fusil d’épaule ce dimanche parce que adepte des combats-éclair.

Piégé par Malick Niang
Mais autant cette stratégie, qui consiste à foncer sur son adversaire dès le coup de sifflet de l’arbitre, s’avère payante. Autant elle présente des risques. On a en mémoire cette défaite-surprise de Sa Thiès face à Malick Niang. Le lutteur de Yoff ayant piégé son adversaire qui avait confondu vitesse et précipitation.
Interpellé par rapport à un tel style de lutte, Boy Kairé analyse : «On ne peut pas changer une stratégie qui gagne», indique-t-il d’emblée. Avant d’ajouter : «Ce qui est sûr, Sa Thiès ne va pas changer de tactique.»
Mais tout en reconnaissant les avantages d’une telle stratégie, l’ancien lutteur de Soumbédioune invite Sa Thiès à «plus de prudence et de vigilance», face à un lutteur «très rusé comme Boy Niang 2». Selon notre interlocuteur, cette forte envie de vouloir résumer le combat en si peu de temps risque de jouer un mauvais tour au frère de Balla Gaye 2 qui aura en face un lutteur qui n’est pas du même calibre que ceux qui ont chuté face à lui. Dans la mesure où «Boy Niang 2 est dépeint comme un athlète attentiste et qui profite de la moindre bévue de ses adversaires pour les terrasser».
Insistant sur les qualités du fils de «De Gaulle», Boy Kairé fait remarquer que «c’est un tacticien, un fin stratège. Ce n’est pas un lutteur trop offensif mais peut être très dangereux pour ses adversaires car faisant souvent preuve de sérénité et d’intelligence. Sa Thiès devra donc prendre en compte toutes ces données». Et le père de Diène Kairé de poursuivre en revenant sur les derniers combats du fils de Double Less : «Par exemple, Neko Rel et Zarco avaient cru avoir réussi le plus dur en mettant Sa Thiès dans une position inconfortable avant que ce dernier ne retourne la situation en sa faveur en les renversant. Mais faut savoir que Boy Niang 2 est devenu beaucoup plus mature. Du coup, Sa Thiès devrait éviter les erreurs commises auparavant dans quelques-uns de ses combats», conseille l’ancienne gloire.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here