PARTAGER

Zarco de Grand-Yoff Mbollo et Modou Anta de Thiès s’affrontent ce dimanche à Demba Diop. Un combat de feu, car opposant deux «guerriers» qui se promettent l’enfer.

On n’a pas encore fini de savourer le premier choc de la saison qui a eu lieu le week-end dernier avec la victoire de Boy Niang 2 sur Gouye Gui que les amateurs auront droit à un autre duel qui ne sera pas moins épique. C’est celui qui mettra aux prises demain dimanche à Demba Diop Zarco de Grand Yoff Mbollo à Modou Anta de Thiès. «Un duel des insouciants» pourrait-on qualifier cette explication entre deux lutteurs qui ne reculent devant rien.
Tournés tous les deux vers l’offensive comme ils ont eu à le démontrer au cours de leurs précédentes sorties dans l’arène, Zarco et Modou Anta semblent afficher le même état d’esprit qui est de penser qu’ils sont plus forts que tout lutteur qui se dresse sur leur chemin. Leur témérité incontrôlée fut l’une des causes de quelques-unes des défaites qu’ils ont connues par le passé. En clair, le terme «reculer pour mieux sauter» est extirpé le plus souvent de leur vocabulaire.
«Zarco est un lutteur très offensif qui possède une attaque très rapide. Il faut revoir ses précédents combats. Dès qu’il se lance, il surprend facilement son adversaire par sa vivacité et une bonne force de pénétration. Modou Anta aussi n’est pas un lutteur défensif. Il aime prendre des initiatives dans un combat. Seulement, il ne fait pas n’importe quoi. Il attend d’avoir une bonne occasion pour prendre le jeu à son compte», disait dans Sunu Lamb Fadel Ndiaye, l’entraîneur principal de l’écurie Door War. Après une série de défaites dont l’une concédée face à Yékini Jr, Modou s’était relancé la saison dernière face à Thiaat après lui avoir administré un placage. Se rachetant de sa défaite controversée face à Siteu, Zarco s’était joué de Bathie Seras en usant d’une entrée en jambes lors de sa dernière apparition dans l’arène.
Evoluant à Rock Energie à côté du chef de file de l’écurie, Modou Lô, avant de rejoindre Grand-Yoff, Zarco peut s’appuyer sur sa riche expérience des grands combats pour s’être frotté avec des champions confirmés com­me Sa Thiès et Gouye Gui qui avaient pris le meilleur sur lui.
Taquinant le ballon à ses heures perdues en défendant les couleurs de l’équipe de son quartier lors des navétanes, Zarco tentera de faire parler son talent comme il sait le faire sur le terrain de football en claquant des buts.
Clonant Modou Lô qui avait tenté de l’enrôler au sein de son écurie, Modou Anta voudra remporter ce combat pour davantage combler le gap sur le chemin qui mène vers la cour des grands.
En combat spécial, les amateurs suivront avec beaucoup d’intérêt l’explication entre Quench et Papiss Général. Un duel entre techniciens qui pousse ce dernier à dire que ce combat devrait être comme le «clasico» qui voit Barcelone et le Real s’opposer. Les férus de lutte s’attendent de voir du spectacle haut de gamme.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here