PARTAGER

Ibrahima Lô, désormais ex-pensionnaire de la Maison d’arrêt et correction (Mac) de Diourbel, a rendu l’âme samedi dernier. Ce décès fait suite à la mort de El Hadji Thioune survenu le samedi 16 mai 2020. Le sieur Lô, qui est mort 6 mois après son incarcération, devait purger une peine d’un an ferme pour vente illégale de véhicules. Le défunt habitait à Touba et il serait mort de manière naturelle, selon une source carcérale. De sources proches du milieu judiciaire, le procureur de la République a ordonné une autopsie. Le corps sans vie est toujours admis à l’hôpital Heinrich Lübke de Diourbel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here