PARTAGER

Le chauffeur Ousseynou Dia n’est plus. Ce pensionnaire de la Maison d’arrêt de Mbacké, âgé de 34 ans et placé sous mandat de dépôt le 14 août passé puis condamné à 6 mois d’emprisonnement ferme par le Tribunal d’instance de Mbacké pour vol commis la nuit, a eu un malaise le 22 septembre 2017 à 10h qui lui sera fatal. Il ne s’en relèvera plus parce qu’il décédera 25 minutes plus tard. D’ailleurs, le certificat de genre de mort établi par le médecin Mamadou Diène du district sanitaire de Mbacké fait cas «d’une probable mort naturelle, car l’examen du corps ne révèle aucun signe de traumatisme».
badiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here