PARTAGER

Un pensionnaire de la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Diourbel aurait tué son codétenu suite à une bataille qui a eu lieu la nuit du jeudi au vendredi dernier vers 2h du matin. Lors de cette bataille, la présumé meurtrier aurait donné plusieurs coups à la victime. Les codétenus témoins de cette bagarre ont été interrogés par les éléments du Commissariat urbain de Diourbel.
Le présumé meurtrier, mis actuellement en cellule d’isolement, sera entendu aujourd’hui. Le défunt devrait purger une peine de 5 ans de prison ferme pour viol et pédophilie. Les résultats de l’autopsie du corps sans vie de la victime font état d’un traumatisme crânien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here