PARTAGER

Bamba Fall a accueilli Macky Sall hier, lors de la Journée internationale des droits de la femme au stade Iba Mar Diop. Plus d’une semaine après que les deux hommes ont assisté au Festival international soninké dans la commune de Médina. Et le chef de l’Etat pense que ce «hasard revêt quelque chose».

Le maire de la Médina a persisté et signé mercredi, lors de la célébration de la première année de Khalifa Sall en prison, qu’il est partisan du maire de Dakar. Sans doute, une précision qui s’explique par sa sortie très commentée il y a quelques semaines, à fortes envolées lyriques à l’endroit du chef de l’Etat. Et hier, lors de la célébration de la Journée internationale des droits de la femme, présidée par Macky Sall, Bamba Fall a encore remercié la Première dame, Marième Faye Sall, pour «l’admiration et la considération» à son égard. «Je suis convaincu, et je sais que vous l’êtes monsieur le président de la République, que l’émergence de ce pays passera, entre autres, par les femmes en tant que participantes actives au développement économique et social de notre cher pays. Je ne saurais terminer, Excellence Monsieur le président de la République, sans pour autant remercier les femmes de la Médina qui ont bien voulu venir aujourd’hui vous accueillir, surtout le mouvement Nouvelle vision de la Médina… Dieureu­dieuf encore Monsieur le président de la République. Que Dieu vous prête longue vie !», a dit Bamba Fall. Et Macky Sall, dans son speech de dire : «Monsieur le maire de la Médina, notre hôte cher Bamba Fall, avec hasard du calendrier, nous voici à deux reprises dans votre commune en moins de deux semaines (Ndlr : ils étaient ensemble lors du Festival international soninké à la Médina). Je pense que cela revêt quelque chose.» C’est ce qu’on appelle la petite phrase qui revêt souvent aussi une grande signification politique. Voilà, en tout cas, une réponse qui va encore susciter des commentaires sur un rapprochement entre les deux hommes.
msakine@lequotidie.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here