PARTAGER

La bonne étoile de Macky Sall continue de briller même dans le ciel de la Russie. Le Président qui, en ce qui concerne ce «Mondial», a «misé» comme son prédécesseur, ne pouvait rêver d’une meilleure entame avec cette victoire contre la Pologne. Mais comme disent les joueurs et leur staff, il s’agit de ne pas se laisser enivrer par la première victoire et de confirmer lors du second match. Car sinon, c’est Macky qui risque d’en pâtir en termes de popularité, lui qui a décidé de lier son sort à celui de nos joueurs. Mais on peut parier qu’aucun opposant n’oserait s’en féliciter à haute voix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here