PARTAGER

Le président Macky Sall a, en Conseil des ministres de ce mercredi, décidé de confier ce qui reste des terres de l’ancien aéroport international Léopold Sédar SENGHOR à la Caisse des Dépôts et des Consignations (CDC).

« Le Président de la République a, dans cette dynamique, informé le Conseil, de sa décision de confier l’assiette foncière disponible de 30 hectares à l’Aéroport de Yoff à la Caisse des Dépôts et des Consignations (CDC), afin de renforcer l’aménagement durable et la valorisation équitable de la zone concernée à travers des offres publiques d’aménagement et de vente, répondant aux principes de transparence et de rentabilité pour l’Etat »,indique le communiqué du Conseil des ministres de ce mercredi 24 juin 2020.

Une décision qui intervient dans un contexte très agité par des problèmes d’accaparement de terres qui ravivent la polémique depuis l’affaire du littoral de la corniche Ouest de Dakar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here