PARTAGER

«Une chose est claire, c’est que parler de 10 milliards, un scandale de 10 milliards, déjà c’est une aberration.» Telle est la réponse servie par le chef de l’Etat Macky Sall aux confrères de Radio France internationale (Rfi) qui l’ont interpellé sur le scandale de corruption présumée sur les contrats pétroliers et gaziers du Sénégal, révélé par la BBC et qui a mis en cause son frère Aliou Sall. «Alors ce que vous avez appelé le ‘’Pétrogaz Gate’’, je ne le dirai pas ainsi. Mais cet article en tout cas, ce reportage de la BBC, a créé de l’émoi. Et sur cette base, j’ai moi-même saisi la justice pour qu’elle fasse les investigations, que ceux qui ont des évidences de corruption puissent les montrer. Donc, la justice va certainement finaliser ce dossier. Mais une chose est claire, c’est que parler de 10 milliards, un scandale de 10 milliards, déjà c’est une aberration. Je dirai que c’est à la justice, à la justice seule, d’enquêter s’il y a eu tentative de corruption ou pas», a expliqué Macky Sall aux journalistes de Rfi, repris par Igfm.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here