PARTAGER

Dans son entretien, Macky est resté vraiment diplomatique. Loin du ton ferme utilisé par Mankeur Ndiaye après la volte-face de l’homme fort de Kanilai. Le Président Sall lui ouvre les frontières pour lui permettre de couler une retraite paisible. Cette voie de sortie va lui permettre de prendre le chemin de Kanilai sans se regarder dans le rétroviseur noirci de pratiques anti-démocratiques. Sall ne salit pas son pair qui ne sera pas samedi à Abuja. Kanilai sera le champ du départ !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here