PARTAGER

Le gouvernement avait levé les dernières barrières. Entre-temps, le Covid-19 n’a jamais fait machine arrière. Au contraire, il a touché plus de personnes et en a tué plus. Et les pronostics des prochains jours ne sont pas rassurants. La (re)mobilisation de l’Armée et de la police dans les lieux publics est annoncée. Presque un mini Etat d’urgence. Pour ce port de masque obligatoire sous peine d’amende, il fallait -comme souvent- copier sur le Rwanda en punissant les contrevenants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here