PARTAGER

Fini le temps des politesses ! Macky Sall s’en prend à Wade sans le nommer. A Louga, le candidat de Bby a souligné et salué la posture de Abdou Diouf après avoir perdu le pouvoir en 2000.


«Tanor, je vous demande de transmettre au Président Abdou Diouf mes salutations et mes félicitations pour le travail accompli pour le Sénégal. Mais surtout pour la gratitude qu’il a montré aux sénégalais après la perte du pouvoir en 2000. Abdou Diouf est un homme d’Etat et je me plais ici à Louga de saluer sa dimension exceptionnelle d’homme d’Etat et sa générosité. Lui au moins sait que c’est le bon Dieu qui donne le pouvoir. Quand c’est fini, il faut savoir que c’est fini. Personne ne peut rien contre la volonté divine» a-t-il déclaré.

il faut rappeler que Abdoulaye Wade est attendu à Dakar le jeudi 7 février. Il maintient sa position. Pour le pape du Sopi, Karim Wade, le candidat non retenu par le Conseil constitutionnel, a été injustement écarté de la course. Par conséquent, le Pds n’entend pas soutenir un candidat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here