PARTAGER

Fin de suspense. La Commission nationale de recensement des votes a proclamé hier Macky Sall vainqueur du scrutin du 24 février, dès le premier tour, avec 58,27% des suffrages.

Il n’y aura pas de second tour. Macky Sall est réélu pour une durée de 5 ans. Le Président sortant a remporté la Présidentielle avec 2 millions 554 mille 605 voix, soit 58,27%. Il est suivi du candidat de la coalition Idy2019, Idrissa Seck, qui a obtenu 898 mille 674, soit 20,50%. Classé troisième, Ousmane Sonko a 687 mille 065, soit 15,67%. Viennent ensuite El Hadji Sall avec 178 mille 533 (4,07%) et Madické Niang 65 mille 002 (1,48%). Il s’agit là des résultats provisoires donnés hier par la Commission nationale de recensement des votes. Alors, la forte affluence constatée le jour du vote a accouché d’un taux de participation de 66,23%. Au Palais de justice où les résultats étaient attendus, le dispositif sécuritaire aménagé était tel qu’il fallait montrer patte blanche pour accéder au temple de Thémis. Le passage au scanner ainsi que l’étape d’inscription sur une liste étaient fixés à tous avec rigueur. Mais l’attente de la proclamation des résultats a été longue, car le suspense a duré plus de 2 heures. Il était annoncé ce jeudi à 11 heures. Sur place, la presse apprendra par la suite que l’heure de publication a été décalée jusqu’à 12h 30. Et c’est finalement à 13 heures passées que la presse nationale et internationale qui avait pris d’assaut la salle 4 du Tribunal verra les membres de la Commission ainsi que quelques observateurs internationaux. Et aussi les représentants des candidats qui étaient en lice pour le fauteuil présidentiel. Cependant, seule la représentante de Idrissa Seck s’est absentée hier. «Madame Traoré qui représentait jusqu’à hier, à la fin de notre recensement, le candidat Idrissa Seck ne s’est pas présentée ce matin. A l’exception de Madame Traoré, tous les candidats ont signé le procès-verbal, même si les représentants de Sonko Président, El Hadj Sall et Madické Niang ont joint, comme la loi le veut, des observations écrites pour soulever des griefs tenant à l’organisation, à la marche des bureaux, au déroulement du scrutin dans les différentes localités du Sénégal. Et ça, c’est à l’endroit du Conseil constitutionnel. Comme le veut la loi, nous sommes tenus d’annexer ces observations au procès-verbal qui est destiné à transférer notre saisine à l’appréciation du Conseil constitutionnel», a fait remarquer le président de la Commission Demba Kandji.

«Les 53 procès-verbaux n’ont fait l’objet d’aucune réserve»
D’après lui, pendant ces 3 jours, la Commission nationale a ainsi examiné 53 procès-verbaux issus des Commissions départementales de recensement des votes du Sénégal et de l’étranger. Et ces Pv, selon le juge Kandji, «n’ont fait l’objet, sauf rectification et harmonisation d’écriture, d’aucune réserve». Il ajoute : «Nous avons fait cet examen avec des représentants des candidats Macky Sall, Idrissa Seck, Ousmane Sonko, Madické Niang et El Hadji Sall. Jusqu’à hier, nous avons bouclé le recensement des procès-verbaux qui provenaient des Commissions départementales de recensement. Il nous restait quelques bureaux de vote que les Commissions de l’étranger n’avaient pas encore au moment de clôturer, c’est ce qui a retardé un peu notre intervention. Parce que simplement il nous fallait collecter encore des renseignements venant de l’étranger pour ne laisser en rade aucun vote, aucun suffrage exprimé par les citoyens sénégalais. Nous l’avons fait sauf peut-être deux bureaux de Port-Gentil (Gabon) et quelques autres bureaux d’Italie. Nous avons pu tout recenser. C’est pour cette raison maintenant que nous sommes en mesure d’aller vers la proclamation provisoire des résultats.»
Pour ce scrutin, le fichier électoral comptait 6 millions 683 mille 043 inscrits répartis entre 15 mille 397 bureaux de vote. Mais ils sont seulement 4 millions 426 mille 344 à avoir voté. Sur ce nombre, il y a eu 4 millions 383 mille 879 de suffrages valablement exprimés et 42 mille 465 bulletins nuls.

Suffrage valablement exprimés sont : 4 426 344

Macky Sall : 2 5 54 605 soit 58,27 %

Idy 2019 : 898 674  soit 20,50%

Sonko Président : 687 065  soit 15,67%

Madické Niang : 65 002 soit 1,48%

Issa Sall : 178 533  soit 4,07%

le taux de participation est de 66,23%

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here