PARTAGER

Macky Sall salue le «courage» politique de Idrissa Seck. Pour le chef de l’Etat, sa nouvelle alliance avec le nouveau président du Conseil économique, social et environnemental (Cese) n’était pas évidente. Mais elle est bénéfique parce qu’elle constitue l’écrasante majorité de l’électorat sénégalais. «Je remercie Idrissa Seck et tous ceux qui, comme lui, ont eu le courage de dialoguer, parce qu’il faut du courage pour dialoguer. Quel est le Président qui ne voudrait pas prendre le candidat qui est arrivé 2ème après lui ? A deux, et avec les autres candidats avec qui je suis en discussion, nous faisons plus de 85% de l’électorat», a déclaré le chef de l’Etat hier, en marge de la cérémonie de remise du «Prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique» qui s’est tenue au Musée des civilisations noires. Le Président Sall de lancer en wolof, sur un ton taquin : «Kaan mo beugoul lolou ? Kuko beugeul rek dang ko meuneul am (Celui qui ne veut pas d’une telle alliance politique, c’est parce que simplement il ne peut pas l’obtenir).» Dans son allocution, Macky Sall a confirmé que ses rencontres avec Idrissa Seck datent de plusieurs mois. Mais, souligne-t-il, c’était dans «l’intérêt du pays».
Emedia.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here